Nouvelles locales


Fin de la mise en candidature

Le 6 octobre 2017 - 16:52  |  mducas@rncmedia.ca

     
  

La période de mises en cadidatures est maintenant terminée pour ce qui est des élections municipales 2017.

À Val-d'Or, il semble que Pierre Corbeil n'aura pas d'opposition. D'ailleurs, la dynamique est intéressante, car non seulement Pierre Corbeil a-t-il été élu par acclamation, mais les cinq conseillers et conseillères sortants l'ont aussi été.

Il y aura en fait des élections dans les trois quartiers où les conseillers ont tiré leur révérence, soient Belvédère, Vassan-Val-Senneville, et Baie-Carrière. On a parlé à Pierre Corbeil il y a quelques instants, voici sa réaction :

" Je l'interprète comme étant une marque de confiance parce qu'on a livré les engagements qu'on avait pris en 2013, en équipe, avec le conseil, avec l'administration municipale, avec la participation, puis la mobilisation citoyenne à travers les clubs sociaux, avec de l'aide des paliers de gouvernement, on a réalisé des beaux projets, puis les gens les ont vus, les ont utilisés, puis ils veulent que ça continue. " - Pierre Corbeil, maire Val-d'Or

Ailleurs dans la MRC de la Vallée-de-l'Or, mentionnons que Jean-Maurice Matte aura de l'opposition à Senneterre, en la personne de Simon Roy, un conseiller sortant.

À Malartic, Martin Ferron et son équipe sont tous réélus, à Rivière-Héva, même chose, avec Réjean Guay, À Belcourt également, Carol Nolet est réélu, alors qu'à Senneterre-paroisse, il a fallu attendre à la toute dernière minute avant que Jacline Rouleau ne dépose son bulletin de candidature. Fait à noter, elle présente une équipe majoritairement féminine.

" Ah oui oui oui, moi j'ai parlé à ces personnes-là, puis ils ont dit : Oui, on embarque, on veut s'impliquer dans la municipalité, on veut être avec toi dans l'équipe. Non, c'est bien, je trouve ça bien que ces femmes-là se décident, de se présenter. " - Jacline Rouleau, mairesse Senneterre-paroisse

Il y a toutefois encore quelques postes de conseillers à pourvoir avec la fin des mises en candidatures. À St-Bruno-de-Guigues, trois postes à pouvoi; Duhamel-Ouest, un poste de conseiller; à LaMorandière, il y a deux sièges vacants; ainsi que d'autres municipalités comme Rochebeaucourt, Clerval et Sainte-Hélène-de-Mancebourg.

Mais qu'est-ce qui se passe avec les postes de conseiller où personne ne s'est présenté?

" À partir de là, si personne n'a déposé sa candidature, le président d'élections de la municipalité va devoir recommencer les procédures de l'élection pour le poste où personne ne s'est présenté. À ce moment-là, il a 30 jours pour déclarer une nouvelle date pour l'élection et cette élection-là devra être tenue dans les quatre mois qui vont suivre la fin de la période de mise en candidatures. " - Julie St-Arnaud Drolet, relationniste médias - Directeur général des élections du Québec

Donc des élections pourraient se tenir aussi tard que mars 2018, et en attendant, ce qu'il faut mentionner, c'est que tant que le poste n'est pas comblé, c'est le conseiller sortant qui demeure en poste. Et si après ce deuxième appel de mises en candidatures, il y a encore vacance, le dossier est transféré au ministère des Affaires municipales.

Images


Fin de la mise en candidature

Voir les reportages les plus populaires

Cliquez ici

Consultez les archives

Cliquez ici

0

Faible neige

Rouyn-Noranda
25 novembre 2017 05h28

Conditions actuelles
Vent : 22 km/h NO
Pression atmosphérique : 99.5 kPa
Point de rosée : 0°C
Humidité relative : 100%