Les chiens autorisés au parc national d'Aiguebelle
Le 9 février 2018 - 11:42  |  maboulianne@rncmedia.ca

Bonne nouvelle pour les propriétaires de chiens qui aiment parcourir les sentiers du parc national d'Aiguebelle, qui fait partie d'un projet pilote pour autoriser les chiens dans les parcs nationaux.

Dès le 18 mai, dans certains secteurs du parc, la SÉPAQ veut déterminer si la présence de chiens aura un impact sur les milieux naturels et sur la cohabitation avec les autres utilisateurs.

Le parc national d'Aiguebelle sera le 4e au Québec à joindre le projet pilote qui est en essai depuis 2016 dans trois autres territoires protégés de la SÉPAQ. Jusqu'à présent, le projet a donné de bons résultats, aucun incident majeur n'a été signalé.

" Ce qu'on voit, c'est que c'est vraiment le comportement du propriétaire qui a... qui est le plus important, qui est clé, dans le succès du projet, puis les gens tendent de se conformer plus facilement lorsqu'il y a présence d'autrui. Ce qu'on voulait voir, c'est dans des parcs de proximité régionale, où l'achalandage est moindre, où on peut se retrouver parfois en sentier seul pendant un certain temps avant de croiser quelqu'un, voir si le taux de conformité allait être équivalent. " - Catherine Grenier, Vice-présidente Exploitation, SÉPAQ

Les chiens ne devront pas nuire aux autres visiteurs et être en tout temps tenus en laisse dans les secteurs autorisés, par exemple dans le sentier de la passerelle suspendue. Les propriétaires devront aussi ramasser les excréments de leur animal.

" Pour plusieurs ménages, c'est essentiel. Donc c'est vraiment l'idée du projet pilote, comme on peut favoriser la présence des chiens, de nos amis, de nos compagnons fidèles, dans les parcs. Puis pouvoir en faire profiter autant la famille parce que des fois, c'est compliqué de faire garder le chien alors qu'il pourrait profiter de ces beaux espaces-là. " - Luc Blanchette, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs

La direction des parcs fera connaître les résultats du projet à la fin de l'année 2018. À ce moment, nous pourrons savoir si les chiens seront autorisés en tout temps dans l'ensemble des parcs nationaux.

De plus, la SÉPAQ renouvelle son image, après 33 ans, l'ancien logo cède sa place à un tout nouveau. Selon la SÉPAQ, le réseau se devait d'avoir une nouvelle image plus moderne et attrayante.

Le logo est composé de trois éléments, la lettre Q pour le Québec, une feuille pour la nature et finalement une sorte de toit pour le côté hébergement.

" Au-delà de l'image, c'est vraiment une vision, on veut rejoindre davantage les Québécois. La vision, c'est d'être... d'être leader en expérience de plein air toutes saisons. On parlait ici du potentiel hivernal, on veut faire sortir les gens dehors, puis on veut aussi inspirer la fierté des Québécois, c'est des territoires qu'on protège pour eux. "