Des froids intenses et peu de neige
Le 3 janvier 2018 - 12:26  |  eblais@rncmedia.ca

Le refroidissement éolien et le manque de précipitations durant les derniers jours ont été durs pour les affaires de certaines entreprises.

Le directeur général du Mont Kanasuta, Alain Vanier, a qualifié de pénible les journées entre le 26 et le 31 décembre.

Même chose du côté du Mont Vidéo, de Barraute, qui a même dû fermer ses pentes le 31 décembre alors que la température ressentie prévue était de moins 40 degrés Celcius. Par contre, depuis deux jours, les skieurs sont au rendez-vous.

Problème aussi du côté des sentiers de motoneige. Au Club de motoneigistes de Rouyn-Noranda, les adeptes sont invités à la prudence, le manque de neige et les branches dans les sentiers rendent la randonnée plus difficile.