40 milliards $ pour aider les familles à se loger
Le 22 novembre 2017 - 11:33  |  maboulianne@rncmedia.ca

De nombreux organismes de défense des droits pour le logement social manifestent aujourd'hui d'un océan à l'autre à l'occasion de la Journée canadienne de l'habitation.

Ils profitent aussi du dépôt de la toute première stratégie sur le logement, par le ministre fédéral responsable de l'Habitation, Jean-Yves Duclos. Ils veulent rappeler au gouvernement fédéral l'urgence de mieux financer le logement social.

Des actions de visibilité ont lieu dans plusieurs villes canadiennes dont Rouyn-Noranda et La Sarre. Les récentes données du recensement de 2016 sur le logement indiquent que plus de 6 000 locataires de l'Abitibi-Témiscamingue consacrent plus de 30 % de leur revenu pour se loger.

Selon L'ALOCAT, cela met en péril la capacité des locataires de subvenir à leurs autres besoins essentiels.

" C'est historique en fait. On a demandé ça, hein, le FRAPRU, des groupes logements au Québec ont demandé ça, mais aussi les groupes logements à travers le Canada. Donc vous voyez que c'est une demande, là, du logement social, des HLM, de prendre soin des HLM déjà construits, qui est pancanadienne. Nous, on s'attend à ce qu'il y ait une vision, hein, et on veut que ces sous-là soient dépensés en cinq ans. On s'attend à ce qu'il y ait des logements qui soient... pas réaménagés, mais rénovés. " - Bruce Gervais, porte-parole de l'ALOCAT